Chœur en Scène

Compagnie de chanteurs lyriques

Jeux d'écriture

 

 

                                                                                   Le 8 mars 2020 à 17h

 

    au Palais de la Femme à Paris

 

Créations chorales interprétées par neuf chanteurs lyriques

Florence Baschet Je me souviens

Michelle Agnes Magalhaes  Chansons autodatées

(ces deux pièces composées sur des textes écrits au Palais de la Femme)

Bernard Thomas Mon cœur n’est pas de Pierre

(sur des poèmes de Ronsard en dialogue avec 4 poétesses d’aujourd’hui)

Direction musicale : Emmanuèle Dubost

Ateliers d’écriture, lectures: Benoît Richter

Chanteurs:  Marion l'Héritier, Natalie Malikova, soprani

Marie Blanc, Anne-Céline Herbreteau, mezzi

Lionel Gontier, Philippe Marchiset, Eric Guillemard, ténors

Guillaume Durand, Nicolas Lefèvre, basses

Réservation indispensable auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tarifs indicatifs (dons libres au profit du projet) : 15€ et 10 €, adhésion de soutien: 20 €

Gratuit pour les résidentes, résidents et équipes du Palais de la Femme

Adresse : 94 rue de Charonne, Paris 11, métro Charonne ou Faidherbe-Chaligny

 

Le projet Jeux d’écritures est né de l’ouverture généreuse des locaux du Palais de la Femme pour accueillir des répétitions de Chœur en Scène depuis 2016. Nous avons souhaité répondre à cet accueil en proposant des activités à destination des résidentes.

Partant du désir, formulé par l’équipe d’animation, que nous mettions en place un atelier d’écriture, un véritable projet de création s’est développé, mettant en valeur des artistes femmes (4 poétesses et 3 compositrices, avec le soutien de la SACEM, une marionnettiste), mais avec bien entendu la participation bienvenue d’hommes au projet (un poète et metteur en scène, un compositeur).

Le Palais de la Femme est un établissement dédié à la prévention de l’exclusion sociale et à l’insertion, réservé aux femmes majeures. Après l'achèvement d'un vaste projet de réhabilitation et de restructuration du bâtiment, construit en 1910, l'établissement a réaffirmé sa vocation sociale en tenant compte des besoins d’aide identifiés sur la capitale. 

Les femmes accueillies vivent dans des situations variées: étudiantes, personnes à la recherche d'un emploi, salariées ne trouvant pas de logement, personnes en rupture familiale, etc. La diversité des situations et des origines constitue une véritable mixité sociale. Des activités socioculturelles animent le quotidien, et permettent de créer du lien. L'équipe accompagne les résidentes dans leur recherche d’un logement, de l’emploi, la gestion de situations de surendettement et le suivi de démarches administratives. Dans tous ces domaines (culture, santé, administrations locales, etc.), les partenariats sont nombreux. 

Les ateliers d’écriture animés par Benoît Richter depuis octobre 2018 ont associés des résidentes et un résident volontaires, des membres du chœur amateur encadré par Chœur en Scène (Théâ-Chœur) et des adhérents de l’association Chœur en Scène.